Établissez un diagnostic pour traiter vos rhumatismes plus rapidement

L’arthrose est peut-être la maladie la plus universelle que nous connaissions, puisqu’elle touche pratiquement tous les vertébrés, des dinosaures jusqu’à l’homme. S’il est encore impossible de traiter ce type de rhumatisme aujourd’hui, effectuer un diagnostic précoce permet de ralentir le processus de dégénérescence, voire de le stopper.

C’est pourquoi il est important de connaître les principaux symptômes de l’arthrose, afin de l’identifier plus rapidement.

 

Symptômes de l'arthrose
Les principaux symptômes de l’arthrose

 

La douleur est le symptôme le plus important de l’arthrose

La douleur est malheureusement le principal symptôme de l’arthrose. On parle d’une gêne mécanique puisqu’elle est très souvent associée à la mise en mouvement de l’articulation. Elle peut se manifester au niveau du genou, de la hanche, de l’épaule, du cou, de la main… selon la zone touchée.

Vous souffrez sans doute d’arthrose si…

  • La douleur apparaît quand vous utilisez votre articulation (quand vous vous accroupissez pour le genou par exemple)
  • La douleur s’atténue ou disparaît au repos
  • Au réveil, votre articulation est quelque peu raide et s’assouplit au cours de la journée
  • Vous ressentez des craquements, des frottements
  • Éventuellement, vous notez un gonflement au niveau de l’articulation, mais il n’est ni chaud ni rouge

 

Comment expliquer les douleurs de l’arthrose?

L’origine de l’arthrose repose sur une dégénérescence naturelle des tissus cartilagineux et osseux. Les chondrocytes sont les cellules qui composent le cartilage. Lorsque vous souffrez d’arthrose, elles ne sont plus produites en quantité suffisante par votre organisme pour compenser leur destruction. L’origine de ce déséquilibre est encore mal connue des médecins. On sait cependant que les malades de l’arthrose ont souvent des prédispositions génétiques. Les traumatismes répétés, dans le cas des sportifs par exemple, ou un surpoids important (notamment pour l’articulation du genou) constituent également des facteurs de risque.

Le mouvement est alors entravé par la disparition progressive du cartilage qui recouvre normalement la tête des os de votre articulation. En réaction au pincement ainsi créé, les os s’usent et se décalcifient : on parle d’ostéoporose. En même temps, une densification osseuse est notable au niveau de l’articulation. Lorsque la maladie est plus avancée, des excroissances (les ostéophytes) apparaissent et peuvent déformer l’articulation. Le liquide synovial, véritable lubrifiant de l’articulation, peut s’épancher, créant un gonflement.

 

Comment différencier les symptômes de l’arthrose des rhumatismes inflammatoires?

Normalement, l’arthrose elle-même n’implique pas d’infection ni d’inflammation. Cependant, beaucoup de patients souffrent de poussées inflammatoires. L’arthrite se différencie de l’arthrose, car elle est d’origine auto-immune ou infectieuse et implique donc toujours une inflammation.

Les rhumatismes inflammatoires sont ressentis par poussées. Si là aussi la mobilité de l’articulation est affectée par la maladie, la trame osseuse n’est pas atteinte, au moins dans un premier temps. Les tuméfactions qui apparaissent sont molles et chaudes, voire rouges.

Chez les patients souffrant d’arthrite chronique, le cartilage peut également être endommagé à cause du contact prolongé avec l’inflammation synoviale. La maladie est dans ce cas accompagnée de rhumatismes dégénératifs.

 

Pour un diagnostic des plus sûrs, consultez votre médecin

Il pourra vous prescrire une simple radiographie pour confirmer le diagnostic de l’arthrose. Elle rend visible le pincement de l’articulation, les géodes et les excroissances osseuses. Cet examen peut être complété par des questionnaires d’auto-évaluation. Ils permettent d’estimer à quel point la maladie représente une gêne dans votre quotidien et s’il faut considérer la possibilité d’une intervention chirurgicale.

 

Radiographie du genoux arthrose
Un diagnostic précoce permet de ralentir le processus de dégénérescence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *