Quels sont les remèdes pharmacologiques de la médecine allopathique?

L’arthrose étant une maladie dégénérative, elle est souvent appréhendée avec fatalisme par ceux qui en souffrent. Plutôt que se tourner vers la médecine pour se soigner, ils apprennent à vivre avec leur mal. Il existe pourtant des remèdes pharmacologiques.

Si ces traitements sont encore incapables d’apporter la guérison, ils permettent de soulager efficacement la douleur des patients.

 

Avec quels traitements soigne-t-on l'arthrose?
Avec quels traitements soigne-t-on l'arthrose?

 

L’arthrose, cette maladie dégénérative sans traitement définitif

Non seulement cette maladie est douloureuse pour le patient, mais elle est aussi handicapante au quotidien. Une arthrose du genou empêche par exemple de marcher de longues distances, ou simplement de monter des escaliers. Lorsque la hanche est touchée, il peut être compliqué d’entrer et sortir de sa voiture.

L’arthrose résulte d’un dysfonctionnement : la régénérescence des tissus cartilagineux n’est plus assez rapide et les processus de destruction l’emportent. L’état de l’articulation touchée se dégrade progressivement. Les solutions pharmacologiques aujourd’hui proposées aux patients consistent principalement à soulager les douleurs.

 

4 types de traitement contre les douleurs de l’arthrose

– Le premier médicament prescrit par un médecin est un antalgique périphérique comme le paracétamol. Il suffit parfois à calmer les douleurs du patient et est généralement très bien toléré

Si les douleurs sont trop vives, des anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent être prescrits. Ils s’avèrent particulièrement efficaces lors des poussées inflammatoires et ne sont donc prescrits que pour des traitements courts. Ces médicaments sont à prendre avec mesure et précaution, car ils peuvent entraîner des effets secondaires tels que troubles digestifs ou incidents cardiovasculaires

– Lorsque les traitements précédents n’ont pas réussi à calmer une poussée inflammatoire, l’infiltration de corticoïdes peut être une solution. L’injection est effectuée directement au niveau de l’articulation

– Les AASAL (Anti-Arthrosiques Symptomatiques d’Action Lente) sont plus spécifiquement dédiés à l’arthrose de la hanche et du genou. Leur action est différée et se poursuit après l’arrêt du traitement. C’est le seul remède pharmacologique qui prétend pouvoir ralentir les avancées de la maladie. Si l’efficacité des AASAL fait débat, leur prise n’entraîne pas d’effets indésirables.

 

Comment soigner une articulation atteinte d’arthrose?

L’objectif des traitements contre cette maladie est d’éviter l’ankylose articulaire. Mais lorsque le mouvement devient impossible, certaines solutions permettent de remplacer l’articulation qui ne joue plus son rôle.

La viscosupplémentation est une simple injection d’acide hyaluronique, un composant du liquide synovial. Il lubrifie le cartilage fragilisé de l’articulation tout en évitant les frottements et les chocs. Les effets positifs de cette infiltration peuvent durer jusqu’à un an.

Enfin, lorsque l’articulation d’un patient s’est complètement rigidifiée ou qu’elle devient trop douloureuse, l’intervention chirurgicale est la seule solution. La pose de prothèse est plus courante pour le genou, la hanche ou encore l’épaule. L’inconvénient majeur de cette opération est la durée de vie des matériaux utilisés, qui ne peut dépasser 15 à 20 ans. Les médecins essaient donc toujours de la retarder au maximum.

 

Tous les remèdes aux rhumatismes ne sont pas pharmacologiques

Si les médicaments permettent d’atténuer les symptômes de l’arthrose, seules d’autres pratiques peuvent en ralentir l’avancée. Ces approches complémentaires sont très diverses, avec des mesures hygiéno-diététiques, ou la prise de compléments comme l’oligothérapie en passant par un séjour en cure thermale.

 

Les remèdes pharmacologiques ne peuvent ralentir l'avancée de l'arthrose
Les remèdes pharmacologiques ne peuvent pas ralentir l'avancée de l'arthrose

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *